Tables rondes : le Cycle Faire de la bande dessinée

Expérimentation, abstractions : les nouvelles approches de la bande dessinée

Comment fait-on de la bande dessinée en 2020 ? Si les pratiques traditionnelles persistent (la série, le récit d’aventure ou intime, etc), de nouvelles manières se développent. Expérimentation, abstraction, transdisciplinarité sont quelques-unes des approches d’artistes pour qui la bande dessinée est une forme parmi d’autres.

Question de la forme et expérimentation dans la bande dessinée

[Salle 2] Samedi 5 décembre 2020 – 14h00 à 15h00

Comme les autres arts visuels, graphiques, plastiques, la bande dessinée n’ignore pas la question de la forme. L’élaboration d’une palette de formes expressives fait partie du travail des artistes et des expérimentations qu’ils mènent. Il est indéniable que la question de la forme, invariablement présente depuis les débuts du 9e art, a connu ces dernières années un regain de vigueur dont témoignent des maisons d’édition comme Adverse, Matière ou Tanibis. Artistes, chercheurs et éditeurs croiseront leurs avis sur ces orientations modernes du 9e art, et diront si elles se font au détriment des récits.

Avec :

Alexandra AchardChercheur en théorie de la bande dessinée, collabore notamment aux revues Pré Carré et À Partir de
Sammy SteinDessinateur et plasticien, il publie chez Matière (Sculpture), dans la revue Lagon dont il est membre de la direction éditoriale et édite aussi ses propres livres
Jean-Charles Andrieu de LevisDocteur en langue française et théoricien de la bande dessinée ayant notamment participé à l’imposant ouvrage sur la BD abstraite publié par la 5e Couche et l’Université de Liège
Christian RossetAuteur, journaliste, membre du comité de pilotage du SoBD, animateur de la rencontre

Expérimentations abstraites en BD

[Salle 2] Samedi 5 décembre 2020 – 15h00 à 16h00

Parmi les formes et les expérimentations qu’a connu la bande dessinée depuis la fin du XXe siècle, l’abstraction figure assurément en bonne place. Initiée par des réflexions au sein des périodiques Atrabile et Comix Club, revue fondée par des auteurs s’interrogeant sur leurs pratiques, la question de l’abstraction en BD a essaimé récemment vers les cercles universitaires (Université de Liège). On lui connaît également des développements ailleurs qu’en Europe (Andrei Molotiu, Fantagraphics, 2009).

Avec :

Sammy SteinDessinateur et plasticien, il publie chez Matière (Sculpture), dans la revue Lagon dont il est membre de la direction éditoriale et édite aussi ses propres livres
Jean-Charles Andrieu de LevisDocteur en langue française et théoricien de la bande dessinée ayant notamment participé à l’imposant ouvrage sur la BD abstraite publié par la 5e Couche et l’Université de Liège
ManuelManuel est à la fois le pseudonyme de l’auteur belge, et le nom d’un concept de son travail de bande dessinée expérimentale cérébral, basé sur des mises en page géométriques
Christian RossetAuteur, journaliste, membre du comité de pilotage du SoBD, animateur de la rencontre

Vers une pratique artistique multiforme

[Salle 2] Samedi 5 décembre 2020 – 16h00 à 17h00

En abordant la question formelle comme elle peut l’être dans les autres arts visuels contemporains, les artistes de bande dessinée se décloisonnent. Ce faisant, découle du questionnement des formes la multiplicités des pratiques. Changement de format, changement de matière, changement dans le principe de présentation de l’œuvre, diversifications des modèles de revenus : l’artiste de bande dessinée rejoint ses confrères des arts plastiques dans une pratique qui ne se borne plus à l’album de BD. Témoignages.

Avec :

ManuelManuel est à la fois le pseudonyme de l’auteur belge, et le nom d’un concept de son travail de bande dessinée expérimentale cérébral, basé sur des mises en page géométriques
Margaux DuseigneurDessinatrice (notamment en auto-édition), réalisatrice et plasticienne ayant participé à de multiples expositions
Noël RasendrasonIllustrateur, auteur de bandes dessinées (L’Arme la Plus Puissante du Monde, La Dissonance des Corps…) et musicien pratiquant la performance, les arts visuels et le design sonore
Florian RubisCommissaire d‘exposition, journaliste, auteur d’une biographie d’Hugo Pratt, animateur de la rencontre